Panier 0
Signaux faibles annonciateurs de risques psychosociaux Continuer à lire...

Maintenir et développer le rôle du CHSCT

La prévention des Risques PsychoSociaux ne peut être diminuée. Il faut peut-être faire évoluer le fonctionnement de l’actuel CHSCT dans son fonctionnement, mais surtout pas supprimer cet organe de représentation des partenaires sociaux. Il constitue un espace d’alerte qui permet d’œuvrer à la prévention dans les différents niveaux précisés par le rapport GOLLAC (avril 2011) http://travail-emploi.gouv.fr/sante-au-travail/prevention-des-risques/risques-psychosociaux/actualites/article/mesurer-les-facteurs-psychosociaux-de-risque-au-travail-pour-les-maitriser “L’entreprise ne peut plus être le lieu du bruit des machines et du silence des hommes”. Ainsi s’exprimait Jean…

Continuer à lire
Continuer à lire...

Responsabilité de la DRH face aux harcèlement managérial

Une récence décision de justice éclaire le rôle de la DRH face à des pratiques déviantes et constatées de la part d’un manager. La décision est utilement citée par Eric Roqueblave, avocat au barreau de Montpellier, Spécialiste en Droit du Travail et Droit de la Sécurité Sociale http://www.rocheblave.com Une salariée exerçant les fonctions de responsable des ressources humaines d’un magasin a été licenciée pour cause réelle et sérieuse. Contestant le bien-fondé de son licenciement, elle…

Continuer à lire
la responsabilité Continuer à lire...

S’assurer que son collaborateur progresse

Pour se garantir contre tout risque de décrochage, tension, qui pourrait conduire son subordonné à se désengager de sa mission, le manager doit faire en sorte que chaque subordonné qui dépend de lui puisse progresser. Malheureusement la notion de progression professionnelle, trop souvent aujourd’hui, se réduit à une simple augmentation de salaire ou à une promotion. Cette restriction conduit à un immobilisme managérial : n’ayant plus la possibilité d’augmenter son salaire ou de promouvoir à…

Continuer à lire

Prévention primaire des RPS (Risques Psycho-Sociaux)

Cette grille du processus de la démotivation donne des indications sur la gravité des risques psychosociaux susceptibles d’affecter l’état de santé des subordonnés concernés. Le rôle du manager de proximité est de détecter au plus tôt les indices de la démotivation ; plus le manager de proximité est en capacité de repérer tôt les symptômes de la démotivation dans le processus, mieux il pourra limiter les risques psychosociaux qui peuvent apparaître dans son équipe et y…

Continuer à lire

Les signes annonciateurs des RPS (Risques PsychoSociaux) (extrait)

Les 3 premiers stades du décrochage Les 3 premiers stades du décrochage ne sont pas spectaculaires pour l’entourage. Pour l’équipe, les collègues, le manager de proximité, la baisse de performance (efficacité) tient à un léger « coup de fatigue », peu important et sans conséquence véritable sur l’activité, le rendu, le livrable de l’activité. Seuls les proches de l’entourage, familial et amical surtout se rendent compte que l’activité professionnelle n’est pas (plus) aussi enrichissante et motivante pour…

Continuer à lire

Le rôle du manager face aux risques psycho-sociaux

Management de proximité et Santé au travail L’accumulation et le développement, ces dernières années, du stress et des risques psycho-sociaux liés à la dégradation du travail dans les entreprises (privées et publiques), amène à s’interroger sur les causes de ces conditions de travail précaires et/ou dégradées et le rôle du manager de proximité dans cette situation. Le rapport remis récemment (avril 2011) aux pouvoirs publics « Mesurer les facteurs psychosociaux de risque au travail pour les…

Continuer à lire

Coût du non-management : la sonnette d’alarme

Dans son article « Définir des règles du jeu en entreprise » (Libération du lundi 16 avril 2012), le sociologue François Dupuy, grand spécialiste des organisations du travail, a bien raison de tirer la sonnette d’alarme et de rappeler que « le management … est en grande souffrance ». Les managers de proximité En titre et sur le papier, de plus en plus de managers (dits de proximité, car ils encadrent de un à 15 subordonnés, dont…

Continuer à lire

Analyse des facteurs de risque au travail

Suite au rapport Gollac (avril 2011) : Contenu du rapport Gollac Les 6 axes pointés par le rapport sont analysés, sous l’angle des incidences du management de proximité : l’intensité du travail et au temps de travail, aux exigences émotionnelles, à une autonomie insuffisante, à la mauvaise qualité des rapports sociaux au travail, aux conflits de valeurs et à l’insécurité de la situation de travail. L’analyse porte sur : les extraits du rapport qui interrogent profondément les…

Continuer à lire